Depuis quelques mois maintenant, Intermarché a effectué une série de publicités très réussie autour de la thématique du bien manger au quotidien. Cette série commença le 11 mars 2017 à 20h40 sur TF1, entre le journal télévisé et le programme The Voice. Heure de très grande audience, la publicité raconte une histoire d’amour alimentaire. Une love story healthy entre un ado accro à la bonne bouffe et une jolie caissière plus portée sur les produit frais. Un bon gars, une jolie fille et une bande de copains, le tout surplombé par la musique de Marcel Mouloudji, efficace et à propos.

 

 

Le deuxième film sortait en période estivale, fin août 2017. Toujours dans la même thématique de fond d’apprendre à mieux manger, de manière ludique, des enfants sont questionnées sur les bons légumes. Une volonté de sensibiliser avec des statistiques comme “Un écoliers sur trois ne sait pas identifier un poireau, une courgette ou un artichaut” ou “87% des enfants ne reconnaissent pas une betterave”.  Des informations qui amènent les parents à se poser des questions sur l’alimentation de leurs enfants.

 

 

Le petit dernier en date sortait en novembre 2017.  Encore une histoire touchante où un garçon et sa sœur se rendre compte que le Père Noël ne passera jamais dans la cheminée de leur maison. De là, vont s’enchaîner une série de visite au Père Noël dans un centre commercial. Pour chaque rencontre, le frère et la sœur vont préparer des petits pots composés de légumes. Le but ? lui faire perdre du poids pour lui permettre de leur apporter des cadeaux pour Noël bien-sûr ! Attendrissant et naïf à la fois.

 

 

Ce qui caractérise tout ses films, c’est le storytelling. On oublie complètement le caractère publicitaire de ses films et on se retrouve vraiment devant une histoire où on veut savoir la fin absolument. C’est la force de ses films. Autre clé du succès, c’est les bandes sons qui sont à chaque fois en adéquation avec la situation et le contexte.

Pin It on Pinterest

Share This