L’Unicef détourne la nouvelle fonctionnalité d’Instagram

 

Avec l’arrivée de la nouvelle fonctionnalité “Shopping” d’Instagram, qui permet d’étiqueter les produits directement sur les photos, l’Unicef lance sa campagne choc pour sensibiliser le monde sur l’exploitation des enfants notamment pour des travaux forcés. Chaque année, c’est plus de 150 millions d’enfants qui sont exploités, à des travaux forcés contre leur gré, dans le monde.

 

Unicef enfant

© Unicef France

 

 

C’est un des combat de l’Unicef, qui cherche notamment à apporter à ses enfants santé et éducation auxquelles ils n’ont pas accès. C’est l’agence Brand station qui a imaginé pour l’Unicef cette campagne avec le #NoPriceOnKids, La vie d’un enfant n’a pas de prix.

Pour sensibiliser à la dure réalité, cette campagne utilise donc la nouvelle fonctionnalité “Shopping” sur Instagram. Des photos d’enfants sont publiées et montrées comme des produits de consommation que l’on peut acheter. Le plus triste c’est leur valeur qui est de 0 euros.

 

 

 

 

Unicef enfant

© Unicef France

 

 

Unicef enfant

© Unicef France

Pin It on Pinterest

Share This